Spéléo Club de Saint Herblain

  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size
Accueil

Paques Canyons Pyrénéens

Envoyer Imprimer PDF

CascadeLe week-end de Pâques fut l'occasion de partir à l'assaut de quelques canyons. Pas le premier canyon de l'année pour certains : Charlotte est partie en Crête juste avant et Philippe a participé au stage hivernal à Gavarnie en Février, brrr... Le premier de l'année pour Jorge et Jean-Alain qui va retrouver les techniques avant de se lancer pour son stage Perf 1 en Sierra.

Destination : Argeles-Gazost dans un petit chalet spacieux. Le prince sera Philippe avec le grand lit. Le temps est un peu couvert et il annonce un temps couvert et pluvieux sur le week-end. Charlotte a très bien géré avec un Drive commandé avant, que l'on récupère le samedi matin et nous sommes aussitôt prêt pour partir à l'aventure.

Le samedi, nous partons descendre le Cassiès où nous sommes rejoints par trois amis de Charlotte qui connaissent bien le canyon. Vu du bas, on est sûr d'avoir de l'eau avec un bon débit, mais rien de menaçant. Marche d'approche d'une demi-heure puis c'est parti. Bon, l'eau est un peu frisquette, il ne faudra pas tarder dans les vasques. Jean-Alain s'en souviendra :) Joli canyon avec ses fameuses mains courantes multipoints dans le vide et l'occasion de faire un rappel guidé dans une des cascades. Retour au chalet avec l'apéro comme d’habitude.

Le dimanche, on se décide à partir pour le Caussiste. Sur place, pas d'inquiétude, petit filet d'eau. La marche d'approche n'est pas trop longue, nous débuttons sous la surveillance de Jorge et Philippe qui font travailler Charlotte et Jean-Alain. Canyon-école pour travailler différentes techniques dont les mains courantes et le rappel guidé pour Charlotte. A la fin, nous partons repérer Arribère comme potentiel canyon pour lendemain.

On repère quelques passages pour court-circuiter une partie et nous permettre de repartir tôt le lendemain. Une première partie avec de belles descentes suivie d'un enchaînement de petits ressauts et d'une grande cascade magnifique. Le canyon a du débit et on préfère abdiquer. On reviendra une prochaine fois.

Retour au chalet et ensuite direction vers un restaurant avant de repartir le lendemain. Jean-Alain abandonne ses compagnons à Pau pour rejoindre ensuite l'Espagne pour son stage Perf 1.