Spéléo Club de Saint Herblain

  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size
Accueil

Lot Paques 2019

Envoyer Imprimer PDF

Dans le gouffre des JonquillesCe week-end de Pâques 2019 s’est organisé autour d'un inter-club : Thibault C, Philippe et Matthieu pour le SCSH, Guillaume et Sven (amis de Thibault) pour le Spéléo Club de Mongeron (91).
La plupart des personnes connaissant peu le Lot, nous avons décidé de visiter des classiques. Notre hébergement à Loubressac se révèle être un "gîte spéléo" tenu par un ancien du Spéléo Club de Saint-Céré.

Un samedi à Planagrèze
Jean-Louis qui avait décidé de nous rejoindre en guest star pour cette sortie avec un rendez-vous fixé à 9h à l’entrée de la cavité espérait que nous sérions le seul groupe de la journée. Ce qui fut heureusement le cas.
Chacun équipe à tour de rôle et la sortie se passe tranquillement avec une pause repas à la rivière suspendue puis une descente jusqu'au ponton de bois pour les plus motivés.
Pour l'anecdote, les planches du ponton sont tellement humides qu'elles sont devenues molles. La seule manière de rester en sécurité est de poser les pieds sur les étais présentes aux extrémités. En dessous la nappe phréatique d'un bleu clair et profond nous fait de l'oeil avant que nous entamions la remontée.
La sortie aura duré 9h.


L'équipeLe dimanche aux Jonquilles
Je décide d'emmener le groupe dans le gouffre des Jonquilles. Cela fait plusieurs années que j’espérais y retourner car la dernière fois j'avais buté sur les tests de grossesse de l'entrée naturelle...
Histoire d'assurer le coup (et de ne pas en dégoûter certains) nous passons par la buse. A notre arrivée une corde déjà en place est marquée .... du GSR ! Ce sera donc une sortie région H. Nous rencontrons les membres de l'autre groupe au pied du puits. Ces derniers nous informent qu'ils enchaineront avec la grotte de Murel, son tunnel SNCF et son spéléoduc. Nous prenons le temps de parcourir la galerie amont et d'aller voir la rivière. Après cinq heures sous terre nous décidons d'aller nous reposer autour d'une bière à Martel avant de rentrer au gîte.

Le lendemain sera dédié au nettoyage dans les eaux du lavoir qui se trouve à proximité du gîte et dont nous retiendrons l'adresse pour les prochaines sorties !