Spéléo Club de Saint Herblain

  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size
Accueil

Initiations canyon au Pays Basque du 28 avril au 13 mai

Envoyer Imprimer PDF

Canyon du pays basque

Cette sortie a commencé avec le groupe de Philippe et six personnes qui pour la plupart découvraient le canyoning. A Sainte-Engrâce la météo n’est pas au beau fixe et les niveaux d’eau sont élevés. Le samedi nous descendons le canyon d’Harzubia dans de bonnes conditions et tous sont enchantés de cette nouvelle expérience.

Dimanche matin, surprise, Oliv et Alain du club de Laval débarquent ; nous les attendions deux jours plus tard… Pas de problème, nous partons tous pour le canyon d’Oilloki. Une demi-heure après notre entrée dans le canyon, le tonnerre gronde et il pleut légèrement. Le niveau d’eau est conséquent pour des initiations et avant la fin du canyon, trois personnes qui préfèrent sortir pour éviter la descente de la cascade finale de 18 mètres partent en réchappe avec Philippe. Christophe finit le canyon avec les autres. Chacun revient jusqu’à la voiture en étant passé devant l’impressionnante méduse (résurgence de la PSM) avant la sortie aux gorges de Kakoueta.

Lundi, nous partons pour le canyon d’Ardane, les trois réchappes de la veille font relâche. Le débit est élevé mais tout se passe bien à part le broyage du majeur droit de Christophe écrasé entre la roche et son descendeur.

CanyonMardi 1er mai, le premier groupe retourne sur Nantes heureux et ayant vécu quelques émotions ‘’Le plus important c’est d’être encore vivant’’. Oliv et Alain partent faire la descente d’Harzubia. Mercredi Oliv, Alain et Philippe s’engagent dans le canyon d’Ourdaybi pendant que Christophe soigne son doigt.

Jeudi, vendredi et samedi, le temps est devenu exécrable et les niveaux d’eau sont maintenant trop importants pour pratiquer les canyons. Entre temps, Sandrine et Charlotte qui veulent se préparer avant leur stage SFP1 sont arrivées avec Jorge et Jean Alain. Dimanche, toute la troupe part descendre les cascades d’Harzubia seul canyon praticable dans les conditions météo actuelles.

Lundi, après le départ d’Oliv et Alain nous partons descendre le canyon d’Errekaltia en faisant équiper Sandrine et Charlotte le plus souvent possible. Les conditions sont cette fois très bonnes, il y a même un peu de soleil. Superbe. Mardi 8 mai, hélas le temps est reparti à la pluie pendant la nuit, nous préférons ne pas nous risquer dans un canyon.
Deux jours plus tard, Christophe et Philippe ont déménagé vers Larrau pour initier un nouveau groupe de six personnes aux joies du canyoning. La première descente se déroule dans Harzubia seul canyon réalisable en initiation.

Apprentissage des techniquesLe lendemain, nous allons vérifier les niveaux d’eau des autres canyons (Ardane, Phista, Zitziratzé, Oilloki) qui sont vraiment impraticables. Nous repartons une fois de plus faire Harzubia sous le soleil (on commence à le connaître par cœur). Le niveau a étonnamment baissé, il n’y a plus qu’un filet d’eau à la cascade de sortie sous l’arche. Nous le descendons en 3h au lieu des 4h30 de la veille. Sur la route de retour, la petite ballade à la passerelle d’Holzarté permet de faire découvrir la beauté du pays Basque à tout le groupe.
Samedi le temps est de nouveau pourri, la visite de La Verna est une bonne solution échappatoire et en sortant on est accueilli par un orage de grêle, on a bien fait de ne pas canyoner...

En conclusion, malgré le mauvais temps, on aura pu faire quelques bonnes sorties. Les deux groupes initiés sont enchantés et sont prêts à revenir. Sandrine et Charlotte auront bien travaillé leur bases techniques, Oliv aura pu encadrer des débutants avant de faire sont stage initiateur canyon. Christophe et Philippe auront acquis beaucoup d’expérience. Pour finir, Christophe risque de perdre son ongle mais son doigt est heureusement en bonne voie de guérison.

Heureux !