Spéléo Club de Saint Herblain

  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size
Accueil

Grotte Cuchon juin 2017

Envoyer Imprimer PDF

Cuchon 2017Le temps est au beau fixe pour la deuxième sortie « jeunes » de l'année dans l'étendu réseau de Cuchon dans la Vienne : il est temps de se mettre au frais en ce temps de canicule !

Nous rentrons dans la cavité vers 11h15 avec des objectifs modérés compte tenu de notre groupe : le plus jeune a 6 ans. Nous nous engageons par l'entrée busée et passons devant les étaies que l'on surveille respectueusement du regard. Fort de nos visites précédentes et des topos et descriptifs que nous avons dûment imprimés, nous sommes confiants dans nos capacités à nous orienter dans cette cavité largement fléchée... Erreur ! Les Journées Nationales de la Spéléo étant passées par là, ce sont près d'une centaine de visiteurs qui ont traînés leurs genoux et leurs bottes dans le moindre boyau boueux, tout est bien moins lisible.

Après avoir trouvé facilement la salle des Arches, nous faisons toute une boucle non référencée qui nous ramène aux étaies du départ ! Ce n'est pas grave, se perdre fait partie de l'aventure. Nous retrouvons le chemin, prenant bien soin d'éviter la galerie Nu Te Là... pour finalement tomber en plein dedans ! Pour des adultes, c'est déjà la galère, mais pour de petites bottes, c'est juste impossible de s'extraire des 30cm de boue collante. Il faut creuser pour dégager les petits, pas à pas pour ne pas les voir finir en chaussettes.

Nous repartons, trouvons le bon passage et déjeunons à l'intersection entre le Siphon de Sable et le Bloc Qui Flotte. C'est le moment pour moi de constater que mon appareil photo n'était pas antichoc et n'a pas supporté le ramping dans les boyaux à l'intérieur du kit. Je me disais aussi que ça frottait bien... Nous nous engageons donc vers le Siphon de Sable pour constater que de siphon il n'y a plus ! Tout a été ramoné par de nombreuses bottes qui l'on transformé en chatière.

 

Nous suivons les flèches vers la galerie des Yoyos, passons devant l'entrée de la galerie Emile Précaution, avançons sur quelques dizaines de mètres pour arriver ... devant Emile Précaution ! Même avec la topo de 2007, il y a vraiment beaucoup de passages non référencés. Il est près de 15h et les plus petits commencent à montrer des signes de fatigue. Nous retournons donc vers la sortie et sans nous perdre cette fois. Nous constatons sur les combinaisons une fois dehors que c'était bien boueux !


Nous rencontrons un autre groupe de spéléos venus faire de la photo, dont le co-inventeur des nouvelles salles blanches qui se trouvent au-delà du Bloc Qui Flotte. Nous nous promettons d'y retourner, en espérant avoir plus de réussite dans notre orientation.